Canal IRC

De LXDE.org
Aller à : navigation, rechercher

L'Internet Relay Chat est une forme de messagerie instantanée et de conférence synchrone sur Internet. Elle est principalement conçue pour de la communication de groupe dans des forums de discussion appelés canaux. Mais elle permet aussi la communication à deux par messages privés. Elle permet également la messagerie et le transfert de données par Direct Client-to-Client.

Canaux IRC LXDE

Les canaux LXDE officiels sont hébergés sur oftc.net :

Canal Langue Activité
irc://irc.oftc.net/lxde Anglais (canal international) 2012 : normale
irc://irc.oftc.net/lxde-zh Chinois 2012 : très faible
irc://irc.oftc.net/lxde-de Allemand 2012 : aucune

Une session IRC simple avec quelques commandes :

/server irc.oftc.net
/nick moi-même
/join #lxde
hi folks... any news today? (trad. : salut à tous… du neuf aujourd'hui ?)
/msg lxde_root i have a new patch for you! (trad. : j'ai un nouveau correctif pour toi !)
enough idling today.. seeya! (trad. : assez de veille pour aujourd'hui… à demain !)
/quit have a nice day! (trad. : passez une bonne journée !)

IRC

Commandes and réponses

Liste des commandes Internet Relay Chat sur Wikipédia (en anglais)

IRC a une structure par lignes. Le client envoie en effet des messages d'une seule ligne au serveur. Le client reçoit les réponses à ses messages et des copies de certains messages envoyés par d'autres clients. Dans la plupart des clients, les utilisateurs peuvent entrer des commandes en utilisant le préfixe « / ». Suivant la commande, elle peut être gérée entièrement par le client ou transmise directement au serveur — c'est généralement le cas avec les clients qui ne reconnaissent pas la commande —, avec une possible modification.

En raison de la nature du protocole, il est impossible, pour les systèmes automatisés, de relier une commande anvoyée avec sa réponse.

Canaux

Le moyen de communication basique d'une session IRC établie est un canal. Les canaux d'un serveur peuvent être affichés en utilisant la commande suivante.

/list [#chaîne_de_caractères] [-min #] [-max #]

Cette commande permet de lister tous les canaux actuellement disponibles et éventuellement de filtrer avec certains paramètres (« #chaîne_de_caractères » pour filtrer une partie d'un nom ou un nom entier et « #min » et « #max » pour filtrer le nombre d'utilisateurs d'un canal).

Les utilisateurs peuvent joindre un canal à l'aide de la commande suivante et y envoyer des messages qui seront relayés à tous les autres utilisateurs du canal.

/join #nom_du_canal

Les canaux accessibles à travers un réseau IRC entier sont préfixés avec un signe dièse (« # »). Ceux sui sont accessibles localement à un serveur utilisent une esperluette (« & »). Les autres types de canaux non standards et moins communs incluent les canaux « + », les canaux « modeless » et les canaux « ! » (une forme de canal avec des estampilles de temps sur des réseaux n'en utilisant normalement pas).

Modes

Les utilisateurs et les canaux peuvent avoir des modes qui sont représentés par des lettres sensibles à la casse et réglés en utilisant la commande de mode. Les modes d'utilisateur et de canal sont séparés et peuvent utiliser la même lettre pour des significations différents (par exemple, le mode utilisateur « i » est l'invisibilité tandis que le mode de canal « i » est seulement l'invite). Les modes sont habituellement réglés par la commande de mode qui prend une cible (l'utilisateur ou le serveur), un jeu de modes à régler (+) ou dérégler (-) et tout autre paramètre nécessaire au mode.

Réseaux

Il existe des milliers de réseaux IRC en fonctionnement dans le monde. Ils exécutent différentes implémentations de serveurs IRC. Ils sont administrés par différents groupes d'opérateurs IRC ; mais leur protocole exposé aux utilisateurs IRC sont très similaires. Et tous les réseaux IRC sont accessibles avec le même logiciel client.

On peut joindre un serveur en cliquant sur un lien hypertexte comme irc://irc.réseau.exemple:port/canal.

Les plus grands réseaux IRC ont traditionnellement été regroupés dans le « gros quatre » — un nom donné en raison de leurs statistiques plus importantes. Les réseaux du gros quatre changent périodiquement. Mais en raison de la nature communautaire d'IRC, il existe un grand nombre d'autres réseaux que les utilisateurs peuvent utiliser.

Le gros quatre : EFnet, IRCnet, QuakeNet et Undernet.

Logiciel client

Pour plus de détails sur ce sujet, on peut lire la Comparaison des clients IRC sur Wikipédia (en anglais).

On se connecte généralement à un serveur IRC par un client IRC. Le client reçoit le trafic IRC brut et le convertit dans une interface facile à utiliser.

Il y a beaucoup de bons clients IRC disponibles. Il sont le plus souvent séparés par système d'exploitation. Sur les systèmes basés sur Windows, l'un des clients les plus populaires est mIRC. Cependant, avec l'introduction récente de nouveaux clients tels que Bersirc, KVIrc, Trillian, Pidgin, Visual IRC, ChatIRC et X-Chat, mIRC commence à avoir plus de concurrence. C'est particulièrement vrai avec les clients non commerciaux. Un grand nombre de personnes utilise toujours mIRC, probablement en raison du fait qu'il existe depuis longtemps et qu'il a une grande variété de scripts disponibles.

ircII est le client Unix et Linux canonique. Mais sa base d'utilisateurs a baissé avec l'apparition de clients concurrents comme ircII-EPIC, BitchX, irssi, X-Chat, Konversation, etc. Pour Mac OS X, les clients les plus utilisés sont Snak, Ircle et Colloquy. OS X peut aussi exécuter la plupart des clients en ligne de commande et pour X11 pour les systèmes de type Unix. Récemment, X-Chat Aqua — une version spéciale de X-Chat — a pris racine sur les systèmes OS X. Les clients IRC pour Amiga sont AmIRC, WookieChat et BenderIRC. Parmi les clones d'AmigaOS, il existe MomosIRC pour MorphOS.

Il existe un certain nombre de navigateurs Internet avec des clients IRC. Opera a créé un client IRC. Mozilla Firefox ne possède pas de client IRC intégré bien que ChatZilla (une extension de Firefox) peut être installé afin de fournir un accès IRC dans le navigateur. ChatZilla fait partie de la suite Internet SeaMonkey (basée sur les logiciels de Mozilla).

Un IRC intégré est utilisé par de nombreux jeux informatiques comme War§ow, Unreal Tournament, Uplink, World of Warcraft, Zdaemon et EVE Online. Le réseau de partage de fichiers SoulSeek est basé sur IRC.

Pour les utilisateurs novices, mIRC et d'autres clients utilisant une grande fenêtre peuvent sembler inutilement grands et complexes. Les nouveaux utilisateurs peuvent préférer des clients demessagerie instantanée comme Miranda IM, Pidgin et Trillian qui supportent l'IRC et fournissent une interface familière. Sinon, des clients web comme Mibbit et webirc fournissent une façon facile d'accéder à l'IRC.

Lien externe

http://fr.wikipedia.org/wiki/IRC